Impossible d’y échapper, sauf à nationaliser le Crédit Agricole. Puis créer un fonds de soutien aux transformations bénéfiques des modes de production agricole.

La biologie des sols est méconnue.

L’agriculture industrielle, comprenant la funeste pratique des labours, détruit rapidement toute vie dans les sols malmenés. Un sol naturellement fertile ne se laboure pas. Le couvert végétal permanent contribue à une production naturelle d’humus. Il comporte une prolifération harmonieuse :

   • de nombreuses espèces de champignons, avec des réseaux immenses ;
   • d’une interconnexion à longue distance des racines des arbres ;
   • de multiples espèces de bactéries ;
   • d’insectes et d’animaux ;
   • qui contribuent tous aux cycles des plantes cultivées.

Retrouver des sols vivants est possible, rapidement, en travaillant la permaculture (couverture permanente des sols cultivés).

Les rendements accessibles deviennent très supérieurs si on abandonne les traitements chimiques des maladies et des agressions : il est normal que certains plants meurent, les survivants produisent bien davantage (cf Fukuoka : La révolution d’un seul brin de paille), et la lutte contre les parasites est à repenser, voire à abandonner.

Pour commencer la revitalisation d’un sol dégradé, il est nécessaire de multiplier la production des champignons qui consomment la cellulose, en déposant ou enfouissant légèrement du bois raméal fragmenté, ou n’importe quelle découpe ligneuse désagrégée mécaniquement (ronces, ...) : processus aérobie qui peut causer une faim d’azote les premiers mois. Puis recouvrir avec des tontes. Puis faire des semis directs en place sans labour, en choisissant des associations bénéfiques de cultures (ex : courges + maïs).

Certains sols extraordinairement fertiles, sur des profondeurs inhabituelles (2m …), ont été découverts en Amazonie, au milieu de sols tropicaux délavés et stériles (« terra preta »). La présence de charbon de bois et de divers débris alimentaires et poteries a été décelée. Les recherches ne sont pas terminées.